COMPTE-RENDU

Vous trouverez ci-après le compte-rendu de la rencontre de l’assemblée générale du 23 septembre dernier. Nous vous prions d’en prendre connaissance car nous n’en ferons pas la lecture lors de notre assemblée générale qui aura lieu le 13 octobre 2019.

——————————————————————————–


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE  DE L’ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU DOMAINE CHÉRIBOURG

23 SEPTEMBRE 2018

HÔTEL CHÉRIBOURG

 

——————————————————————————–

1. Mot de la présidente

Suzanne Girard souhaite la bienvenue aux propriétaires du domaine Chéribourg.

Elle nous résume l’article paru dans la revue virtuelle l’Agora où est mentionné que le village de Chéribourg  fait partie de ceux qui ont su garder le côté naturel (domaine entouré de forêt, rues en terre, étangs…).

En date du 5 mai 2018, il y a 147 résidences permanentes et 141 résidences secondaires. Au total, 163 sont membres de l’association du domaine Chéribourg.

Une centaine de personnes sont inscrites à l’info- lettres, ce qui améliore les communications.

Elle remercie les répondants qui ont quitté. Également, elle nous fait part des départs de Jean-Guy Lahaie (vice président) et Suzanne Beaudoin (secrétaire). Elle les remercie pour leur travail.

Jean-Guy Lahaie remercie Jos Basque pour son travail à la corvée depuis 22 ans.

2. Adoption de l’ordre du jour

Proposée par Jacques Langlois, secondée par Pierre Hamelin.

3. Adoption du compte-rendu de l’assemblée annuelle 2017

Suzanne fait la lecture du compte-rendu.

Nous avons maintenant un pédalo pour déplacer la bouée au printemps et à l’automne.

Le projet de la stagiaire concernant le patrimoine du domaine Chéribourg a été refusé.

L’adoption du compte-rendu est proposée par Lucie Bourgouin et secondée par Denyse Tremblay.

4. Réalisations de l’année écoulée

Il y a eu cinq rencontres de l’exécutif et deux rencontres des répondants pour l’année 2018.

Un projet est entamé sur les modifications ou le maintien des règles du domaine.

La fontaine a été installée, ce qui améliore le site grandement.

Tout va bien du côté des plantes envahissantes de l’étang des Cerisiers.

Pour la vérification de ces plantes sur les terrains privés, chaque propriétaire peut consulter le document fait par la MRC.

On remercie Didier Germain pour l’entretien des espaces communs.

On demande si une personne serait intéressée à s’occuper du site de Facebook car actuellement il n’est pas tenu à jour.

Pour sortir la fontaine de l’eau, il faut contacter la municipalité pour ouvrir le panneau et fermer l’électricité.

Corvée 2018 : ce fut difficile à cause de la pluie, peu de personnes au rendez-vous (une douzaine le premier jour et une quinzaine le deuxième jour). Cette corvée s’est faite sur deux jours.  Beaucoup de travail et fatigue pour les gens.

Une rencontre a eu lieue avec la mairesse et madame Gilbert le 22 août, suite aux deux lettres envoyées par l’exécutif.  La rencontre fut intéressante mais de trop courte durée.

Un comité sur les partenaires sera formé pour développer davantage à ce niveau. On contactera monsieur Danis pour possibilité d’avoir un partenariat avec le Grand Cru, le train Orford Express, restaurants….

5. Plan d’action 2018-2019

Suzanne Girard explique ce que l’exécutif fait et ce que les propriétaires ne voient pas : présence à chaque assemblée municipale mensuelle, installation de la fontaine, suivi des déménagements, répondre aux différentes demandes des propriétaires, création d’une armoire échange livres, etc…

 

Au niveau des archives, un ménage sera fait par l’exécutif, seuls les documents avec une décision seront gardés et le budget des sept dernières années seront conservés.

6. Rapport des communications avec la municipalité

 

Suzanne Girard lit les principaux points partagés avec la municipalité :

coût de l’achat de la fontaine effectué par l’association des membres du domaine Chéribourg, l’électricité étant payé par la municipalité.

Abaissement de l’étang cormier à vérifier. Y aura -t’il une fontaine, à discuter avec tous les membres.

Chemins et éclairage : le comité exécutif fera le tour de toutes les rues du domaine pour vérifier les rues qui manquent d’éclairage et la possibilité de corriger le ravinement des rues (des Cerisiers et des Aulnes, entre autres).       Contacter monsieur Charbonneau pour le nettoyage de son terrain.

Vitesse des automobiles sur le domaine : il y a une problématique, la circulation est trop rapide. À la réunion municipale du 27 septembre, l’exécutif demandera de diminuer la vitesse sur nos rues à 30 km heure.

Il y a eu d’importants dégâts d’eau sur la rue des Merisiers à cause de la pression. Un manque de communication a été relevé avec la municipalité. Le délai étant trop court pour aviser les propriétaires des travaux, les répondants n’ont pas eu le temps de faire le tour de toutes les propriétés.

Plusieurs propriétaires font part qu’il y a encore des senteurs nauséabondes à cause de l’eau. Il est suggéré par l’un deux de changer l’anode en aluminium du chauffe-eau et ajouter environ un gallon d’eau de javel (recette sur le site internet).

Possibilité de faire faire une analyse de l’eau par une entreprise privée. Une première approche sera faite à la municipalité. Une liste des propriétaires ayant ce problème est établie à la réunion et sera transmise à la municipalité.

Il est demandé aux propriétaires d’aller inscrire leur adresse sur l’infolettre.

Lorsqu’il y a des travaux, les propriétaires demeurant sur les rues des Chênes et des Cerisiers sont toujours privés d’électricité.

Foresterie : beaucoup de poudre jaune dû à la présence des pins blancs. Il faudrait planter de nouvelles espèces à chaque année.  Aussi, le site devrait être sécurisé pour les enfants. Pour la prévention, contacter l’ingénieur forestier.

Cotisation : on se demande si elle doit être obligatoire.

Un propriétaire se plaint de la lenteur de la municipalité concernant une très grosse branche sur le toit qui devrait être enlevé. Cependant l’exécutif lui mentionne que c’est le propriétaire qui doit s’occuper des branches de son terrain.

C’est à nous de s’occuper de notre Chéribourg! Les gens doivent s’impliquer davantage.

7. Rapport de la trésorière et prévisions

Jean-Guy Lahaie lit le rapport et les prévisions budgétaires préparés par Micheline Grenier. Le solde en banque au 31 août 2018 est de    5 659,14$.

Changer le terme corvée pour activité.

Une possibilité d’acheter des pôles d’heures supplémentaires est suggérée pour le site internet.       (hébergement)

Un budget sera prévu pour planter des arbres au printemps 2019.

Il faudra nettoyer les étangs (plantes envahissantes).

L’adoption du rapport financier est proposé par Christian Rioux et secondé par Anne-Marie Peltier.

8. Formation de comités

Les personnes n’ont pas besoin d’être répondants pour faire partie d’un comité.

P.I.I.A. :   Carole Bourget, Lucie Bourgouin, Kathy Dupuis, Robert Houle

Foresterie :      Carole Bourget  (patrimoine à garder)

Partenaires :    Yan Keiller

9. Corvée automne 2018

Pierre Hamelin est disponible pour s’occuper d’installer et enlever les lumières de Noël, à l’entrée du domaine Chéribourg.

La date est à déterminer et sera inscrite dans l’info-lettres et sur les panneaux d’affichage.

10.Pré-corvée et corvée 2019

Jean-Guy Lahaie fait le résumé des deux journées. Il est proposé de tenter de fonctionner autrement, par exemple, en utilisant les organismes comme les scouts…..

11.Période de questions

Pierre Hamelin voudrait que l’exécutif se donne trois priorités comme mandat clair pour l’année 2019. Des prévisions pour ces projets devraient être à court et moyen termes.

Christopher Kielczewski mentionne que chaque propriétaire devrait se responsabiliser, faire le nécessaire pour garder notre domaine en bonne santé.

Une suggestion est donnée pour faire une pétition concernant la vitesse trop rapide .

René Cuosi remarque que les bacs de poubelles restent devant certaines propriétés pendant toute la semaine. Il demande à chaque personne de les porter à l’arrière lorsqu’ils en voient.

Chaque propriété devrait avoir une lumière extérieure pour améliorer l’éclairage des rues. Par contre Kathy Dupuis mentionne qu’on ne veut pas de pollution visuelle pour garder le cachet du domaine.

Les cabanons devraient être à deux mètres de la propriété et à six mètres de la rue.

On demande qu’il y ait un micro pour la prochaine assemblée.

On rappelle que le couvre-feu est à 23 heures pour les « partys« .

Christiane Carle propose que l’exécutif se dote d’un plan d’action à partir des commentaires émis à cette assemblée; secondée par Kathy Dupuis.

12.Élection des répondants (es)

Suzanne Girard fait le résumé du rôle des répondants.

A   : Marie-Michèle Quintin        B   : Suzanne Beaudoin    C   : à combler

D   : Christian Rioux      E   : à combler             F   : Jacques Lavigeur

G   : Jean-Guy Lahaie    H   : Kathy Dupuis      I   : à combler

J    : à combler                 K   : à combler              L  : André Pagé

M   : à combler                 N   : Christopher Kielczewski

13. Nomination au comité exécutif

Les postes sont comblés :

Vice-président: André Pagé

Secrétaire        : Carole Bourget

Proposé par Christian Rioux et secondé par Jean-Jacques Grenier.

14.Varia

14.1 Écoulement des eaux

Monsieur Régis Poirier de la rue des Hêtres mentionne que sa propriété inonde lorsqu’il pleut. Il devra aviser la municipalité.

14.2 Reforestation

Madame Carole Bourget propose qu’un comité soit formé à ce sujet.

14.3 Bac

Christian Rioux demande qu’un bac de récupération soit installé à côté des casiers postaux, à l’entrée de la rue des Aulnes.

14.4 AirB&b

Il est mentionné qu’il y a beaucoup de bruits dans ces propriétés louées et que les locataires empiètent même sur d’autres terrains.

Les plaintes doivent être acheminées à l’assemblée mensuelle de la municipalité.

15.  Levée de l’assemblée

Proposée par Marie-Michèle Quintin et secondée par Lynka Bélanger.